Setrag

La modernisation du chemin de fer


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 2016, la Setrag concessionnaire, et l’Etat gabonais, ont lancé un Plan de Remise à Niveau du chemin de fer, lequel n’avait pas fait l’objet de travaux majeurs depuis la mise en service de son premier tronçon en 1978.

Au total, le budget s’élève à 509 millions €.

Sécurisation, rénovation, modernisation sont les maîtres mots du « PRN ». Au fil des décennies, la forêt tropicale a éprouvé les installations de la Setrag. Il est donc nécessaire de reprendre des structures : traitement des zones instables (marécageuses), réhabilitation d’ouvrages d’art, amélioration du drainage le long du corridor ferroviaire, en plus du remplacement complet des traverses en bois du Transgabonais par des traverses en béton bi-bloc. L’usine de traverses en béton construite près de la gare de la ville de Booué, à mi-chemin du Transgabonais a déjà permis de fabriquer 226 000 traverses en béton. Elles ont été posées à la place de traverses en bois. Le reste du programme est en cours.

 

SETRAG © 2021 Copyright, Tous droits réservés